Envie de participer ?

APRES UNE ENTAME DE FEU, LE CONFLUENT CEDE EN FIN DE MATCH

LE CRC XV FAIT TREMBLER LA REOLE

 

A La Réole La Réole bat CRC XV 36/28 mi-temps 21/20

Temps beau et froid, vent moyen, terrain gras 300 spectateurs

Arbitrage de Loïc Malie

 

Pour CRC XV 4 essais Quentin Rey (1ère,8ème), Corentin Brunetaud (3ème), Jules Moschion (56ème), 1 transformation Quentin Rey (3ème), 2 pénalités Quentin Rey(34ème, 50ème)

 

Pour La Réole 5 essais ( 6ème,12ème,38ème,63ème,71ème), 4 transformations (6ème,12ème,38ème,71ème),1 pénalité(48ème)

 

CRC XV: Géronimo,Fourteau,Silva Correia,Barbiéro,Costa Fernandes,Facci, Goualc'h,Marmié (cap),Graniczny,Brunetaud,Rey,Moschion,Bousquier G,Cruagnes,Londéro,Bachère O,Fauchart,Saint Loubert,Bachère T,Heurtin, Bousquier B,Barbedette.

 

La Réole: De Nardi,Sendrey,Bienvenu,Brignol,Sinama Valliam (cap),Clincon, Tastes,Espuny,Leys,Cadoret,Vignau,Duluc,Ducos,Mora,Davesne,Mothes,Lazaire, Dumora,BabinPeyssard,Delugin,Combebnas.

 

Il y a des matches où il ne faut pas s'attarder à la buvette si l'on ne veut pas rater l'essentiel. Ce fut le cas aujourd'hui tant l'entame de cette rencontre fit monter le public dans les tours dès les premières secondes. Sur le coup d'envoi une accélération de la jeune garde du Confluent et déjà un premier essai de Quentin Rey. Deux minutes plus tard une interception poussée au pied par Corentin Brunetaud et de deux pour le Confluent et un 00/12 en trois minutes. Asphyxiés par l'opportunisme des visiteurs, les girondins se reprennent et pour leur première incursion inscrivent un essai en débordement à la 6ème revenant 7/12. Sur le renvoi le CRC XV récupère le ballon et un judicieux coup de pied sur l'aile envoie pour la deuxième fois Quentin Rey à dame 07/17. Les locaux rendent coup pour coup et dès la 12ème retrouvent des intervalles pour aplatir le 5ème essai du match et se rapprocher 14/17. Passée cette déferlante de jeu débridée, les adversaires intensifie le combat et les défenses se musèlent. Rey redonne un peu d'avance au CRC XV sur pénalité à la 34ème 14/20.C'est juste avant la pause que La Réole valide sa stratégie de jeu d'avants lorsqu'un ballon porté donne enfin l'avantage aux locaux 21/20.

En seconde période, après que les buteurs aient engrangé trois points chacun, c'est le Confluent qui à la 56ème voit encore ses trois quarts s'exprimer et Moschion à la conclusion redonne l'avantage aux siens 24/28. Les vingt dernières minutes voient une domination des girondins qui par leurs avants pilonnent la défense lot et Garonnaise. Par deux fois celle-ci cédera et permettra aux réolais de conclure ce match fou sur le score de 36/28 privant les visiteurs d'un bonus défensif pourtant mérité.

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.