Envie de participer ?
LE CRC XV N'Y ARRIVE PLUS !

 


A Mussidan Mussidan bat CRC XV 25/09 mi-temps 10/03

Temps ensoleillé, vent nul, terrain en excellent état 300 spectateurs

Arbitrage de Guillaume CHAPEYROUX

 

Pour CRC XV 3 Pénalités Dordé (14ème,43ème,52ème)

 

Pour Mussidan 3 essais Borthayre (17ème,80ème), Hadlow (77ème) 2 transformations Lopez (17ème), Borthayre (80ème) 2 pénalités Borthayre (5ème,59ème)

 

CRC XV : Silva Correia,Laurent,Géronimo,Facci,Philippot,Goualc'h,Marmié, Benazzi (cap),Bousquier B,Brunetaud,Garbaye,Bousquier G,Moschion,Rey, Dordé,Bachère, Besson, Brisson, Laguens, Heurtin,Lagavardan, Londéro.

 

RCM : Vielleville,Desmoulin,Pommier,Limouzy,Gendreau,Tément,Roy,Liabot, Lopez,Borthayre,Dessaignes,Le Pemp,Hadlow,Delors,Bourbouleix,Ballion, Rogiéras, Bonnard Faure, Roux,Giannoni, Debord,Metge.

 

Dès l'entame, les locaux annonçaient leurs intentions de jeu en venant presser dans le camp lot et garonnais et obtenaient une pénalité concrétisée par Borthayre. Le Confluent répondait immédiatement en mettant la main sur le ballon pendant le premier quart d'heure. Comme dimanche dernier une incapacité chronique à concrétiser dans les zones de marque voyait cette séquence de domination récompensée uniquement par une pénalité de Dordé. Contre le cours du jeu, c'est Mussidan qui pressé dans ses 22 contrera par l'ouvreur Borthayre qui placera une accélération de plus de 60 mètres pour aplatir sous les poteaux et creuser l'écart 03/10. Malgré les efforts déployés par des lot et garonnais toujours aussi stérile dans leurs production la pause interviendra sur cet écart inchangé.

Au retour des vestiaires, le Confluent va se remettre dans un faux rythme à dominer une équipe locale qui concédera deux pénalités permettant aux visiteurs de revenir au score 09/10. Le RCM sentant le danger venir reviendra dans le camp adverse et passera trois points 09/13. Manquant de ressort, perdant leurs duels, les hommes du Confluent vont petit à petit baisser pavillon se contentant d'un bonus défensif jusqu'aux trois dernières minutes où d'abord sur une pénalité rapidement jouée puis sur une interception les locaux plutôt chanceux viendront assommer leurs adversaires pour terminer à 25/09 avec le bonus offensif.

 

 

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.